Rentabilité du locatif à plus de … 10% à Madrid et Barcelone

Source : https://espagnimmobilier.wordpress.com/2017/06/01/rentabilite-du-locatif-a-plus-de-10-a-madrid-et-barcelone/


Si vous aussi vous pensez investir à Barcelone, nos conseillers vous accompagnent tout au long de votre projet, que ce soit pour l’acquisition d’appartements, mais aussi de bureaux, de locaux commerciaux, ou bien encore de résidences pour loger vos employés. Contactez-nous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.


Rentabilité du locatif à plus de … 10% à Madrid et Barcelone

Acheter un logement en Espagne pour le mettre en loyer offre une rentabilité bien supérieure à tous les autres actifs financiers. La Banque d’Espagne estime à 4,3% la rentabilité brute moyenne du secteur locatif immobilier en Espagne en début d’année 2017. Un bénéfice qui double à 8,8% si on y rajoute la revalorisation des biens.

Selon Invermax. à Madrid et Barcelone, la rentabilité brute des locations atteint respectivement 5,7% et 5,6%. C’est plus de 10% si on y rajoute la revalorisation des biens loués.

Madrid et la Catalogne concentrent 43% du marché locatif espagnol. Les deux régions sont celles où les loyers ont le plus augmenté en un an : +17% en Catalogne (prix du m2 loué : 11,85 €) et +12% à Madrid (11,22 €/m2). Les prix des loyers y sont en hausse constante depuis maintenant 34 mois.

Selon une étude de Fotocasa, il y a une relation étroite entre le marché de la location et le marché de la vente. 28% des résidents espagnols qui ont voulu acheter ou vendre un logement l’année dernière sont aussi sur le marché locatif. Alors que l’achat a été toujours largement adopté par les espagnols (champion d’Europe des propriétaires), les dernières années ont montré un rééquilibrage vers le locatif.

marché immobilier de Barcelone et de Sitges - Agency3 Hunters - Rentabilité du locatif
Les 10 districts de Barcelone

A Barcelone, il faut tenir compte du marché locatif touristique qui fait que les prix des loyers sont plus élevés qu’à Madrid. Comme dans la capitale espagnole, ce sont les quartiers populaires (au nord de la ville) qui offrent la meilleure rentabilité locative : Nou Barris (7,2%) et Sant Andreu (6,2%).

On trouve ensuite 4 quartiers « moins risqués » en terme de recouvrement des loyers, et qui offrent de bons niveaux de rentabilité : Ciutat Vella (5,9%), Horta Guinardó (5,8%), Sant Marti (5,7%) et Sants Montjuïc (5,7%).

Dans le dernier groupe, il y a les districts moins rentables mais avec une sécurité absolue quand à la pérennité des revenus locatifs : Eixample (5,4%), Gràcia (4,9%), Sarrià Sant Gervasi (4,8%) et Les Corts (4,6%) ».